Marbella l'attend avec impatience. Ce samedi, tous les regards des spectateurs présents sur l'Ironman 70.3 de cette ville andalouse n'auront d'yeux que pour le double champion olympique Alistair Brownlee.

Déjà lauréat à trois reprises sur le circuit Ironman 70.3, le Britannique a, en outre, décroché un titre de vice-champion du monde à Pont-Élisabeth en septembre dernier, simplement battu par un autre champion olympique, l'Allemand Jan Frodeno.

Dimanche, il sera le grandissime favori de la course. Ses principaux adversaires devraient être l'Américain Chris Leiferman (2e de cette course l'an passé), l'Allemand Andreas Dreitz (2e du Challenge Roth et 3e de cette course l'an passé). Sans oublier les vétérans Ivan Rana (6e à Hawaii en 2013) et Andreas Raelert (5 podiums à Hawaii).

De nombreux pros français ont fait acte de candidature sur cette course. Meilleures chances tricolores, Kevin Maurel, Kevin Rundstadler, Arnaud Guilloux, Antoine Méchin et Romain Garcin essaieront de s'immiscer dans le Top 10. Les autres Bleus engagés sont Emmanuel Goncalves, Pacome Thibault-Lopez, Anthony Adam, Pierre-André Anizan et Maxime Sauve.

Chez les femmes également, une candidature se détache nettement, celle de Laura Philipp.

Marbella Phillip.jpg

Troisième du Mondial 70.3 en 2017 et lauréate de l'Ironman de Barcelone, l'Allemande a remporté cette course l'an passé. Sa concurrente directe sera la Belge Tine Deckers, quintuple lauréate de l'Ironman de Nice. À suivre aussi de près la vice-champion olympique 2012 Lisa Norden.

Une seule Française figure dans la start-list des engagées : Justine Mathieux.

Format : 1,9 km de natation (1 boucle)-90 km vélo (1 boucle)-21,1 km de course à pied (2 boucles)

Le départ et l'arrivée de cette course se feront sur la plage de Puerto Banús.

Programme :

Samedi 27 avril

  • Départ vague hommes : 7h40
  • Départ vague féminine : 7h41
  • Départ : rolling start groupes d'âges : 7h45