Les tenants du titre ont souffert ! Certes, Metz Triathlon a remporté la 1re étape du Grand Prix de duathlon 2019, qui s'est déroulée en début d'après-midi à Paillencourt (Nord) par une température printanière. Mais, le champion de France a dû batailler fermer pour mettre à la raison l'E.S.M. Gonfreville L'Orcher, qui était pourtant privé de deux ses cartes maîtresses : sa nouvelle recrue Nicolas Baroux (forfait en raison d'une fracture de fatigue) et l'Espagnol Emilio Martin. Le podium a été complété logiquement par le Team Noyon Triathlon, 3e du circuit 2018.



L'épreuve, organisée de main de maître par le Cambrai Triathlon, avait le format suivant : 4,2 km de course à pied, 19,6 km de vélo et 3 km de course à pied.

Il était 12h30 lorsque le starter a libéré les fauves.

DEPART-HOMMES.jpg

Dès la première course à pied, les favoris se sont mis aux avant-postes. Mais aucun d'entre eux n'a pris le risque de se mettre dans le rouge.

TETE-1ERE-CAP.jpg

Le vélo a connu un schéma identique à celui de la compétition féminine. Echappé dès le 2e tour, Robin Moussel n'a plus été revu par ses rivaux.

MOUSSEL-VELO.jpg

GROUPE-CHASSE-VELO.jpg

Mais contrairement à Emilie Morier, ses 48'' d'avance n'ont pas été suffisantes. Dès la fin du premier tour, il en avait déjà dilapidé la moitié.

MOUSSEL-2EME-CAP.jpg

Et finalement, il n'a pas pu résister au dernier rush de Benjamin Choquert, qui est venu lui subtiliser le succès tout à la fin.

CHOQUERT-2EME-CAP.jpg

Courageux en diable, l'Ebroicien parvenait, en revanche, à résister au retour d'un autre Messin, le vice-champion du monde Yohan Le Berre.

Auteur lui aussi d'une belle fin de course, le toujours jeune Benoît Nicolas venait de peu échouer pour le podium.

BENOIT-NICOLAS-CAP.jpg

Le Top 5 était complété par le jeune sociétaire de Palaiseau, Krilan Le Bihan (lauréat chez les U23 par ailleurs) en constants progrès de course en course. Celui-ci a contribué grandement à la 4e place de son club.

LE-BIHAN-JEUNES.jpg

Malgré la présence de trois hommes dans le Top 10 (Nicolas 4e, April 6e, Vandecasteele 9e), Gonfreville laisse échapper la victoire d'étape pour quatre points. Il n'a fallu, en effet, attendre que le 11e concurrent pour voir apparaître le 3e Messin, Maxime Bargetto.

Grâce notamment à la remarquable prestation de sa nouvelle recrue Adrien Lastestère (8e), le Team Noyon se hisse sur la 3e marche du podium.

A noter également la très belle 7e place de Rodez Triathlon.

Côtés promus, la meilleure performance est à mettre à l'actif du Mans Triathlon (12e).

La D2 du matin avait été remportée par Vallons de la Tour devant Caen Triathlon et les Sables Vendée Triathlon.

PODIUM-INDIVIDUEL-D2-HOMMES.jpg

PODIUM-EQUIPE-D2-HOMMES.jpg

Prochaine étape : Parthenay (5 mai)

Classements

Individuel

  • 1. BENJAMIN CHOQUERT (METZ TRIATHLON) 00:50:22
  • 2. ROBIN MOUSSEL (EVREUX AC. TRIATHLON) 00:50:29
  • 3. YOHAN LE BERRE (METZ TRIATHLON) 00:50:37
  • 4.BENOIT NICOLAS (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:50:38
  • 5. KRILAN LE BIHAN (US PALAISEAU TRIATHLON) 00:50:40
  • 6.CHARLELIE APRIL (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:50:41
  • 7.MAEL SICOT (RENNES TRIATHLON) 00:50:42
  • 8 ADRIEN LATESTERE (TEAM NOYON TRIATHLON) 00:50:44
  • 9. ANGELO VANDECASTEELE (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:50:46
  • 10. ARNAUD DELY (E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER) 00:50:49

METZ-COACH-2EME-CAP.jpg

Clubs

  • 1. METZ TRIATHLON 15 pts
  • 2. E.S.M. GONFREVILLE L ORCHER 19 pts
  • 3. TEAM NOYON TRIATHLON 36 pts
  • 4. US PALAISEAU TRIATHLON 59 pts
  • 5. MONTLUCON TRIATHLON 61 pts
  • 6. LES TRITONS MELDOIS 68 pts
  • 7. RODEZ TRIATHLON 78 pts
  • 8. RENNES TRIATHLON 90 pts
  • 9. A.S. CORBEIL-ESSONNES TRIATHLON 93 pts
  • 10. COTE D OPALE TRIATHLON CALAIS SAINT-OMER 94 pts
  • 11. MONT-SAINT-AIGNAN TRIATHLON 109 pts
  • 12. LE MANS TRIATHLON 110 pts
  • 13. ASPTT STRASBOURG TRI 115 pts
  • 14. PONTIVY TRIATHLON 116 pts
  • 15. EVREUX AC. TRIATHLON 120 pts
  • 16. ISSY TRIATHLON 126 pts

Vous retrouverez les classements complets en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://bit.ly/2FLVMrT